4 RECORDS DE FRANCE

TOURNOI DE FRANCE ELEIKO D’HALTEROPHILIE A L’INSEP/PARIS

Lilou améliore 4 records de France et Hévy prend de l’expérience.

Après deux saisons complètement blanches à cause de la crise sanitaire dù au COVID 19, deux haltérophiles du club de Pointe à Pitre 971, inscrits au pôle du CREPS Antilles Guyane AYMES Lîlou et Hévy NUIROont participé au tournoi de France ELEIKO à Paris.

Ils sont coachés par l’ex CTN des Antilles, Jean Claude COLINOT aujourd’hui retraité, mais toujours sur le terrain pour faire valoir de son expérience pour amener les athlètes à progresser et atteindre le haut niveau.

Lîlou AYMES catégorie +81kg U15, deux saisons de pratique, a été qualifiée pour la troisième édition du Tournoi de France ELEIKO qui se déroulait à l’INSEP/Paris. Elle avait été championne de France minimes en 2019. Malheureusement sans aucune confrontation, la saison 2020 s’était arrêtée en février sans compétition.

Elle a continué à s’entraîner avec des hauts et des bas sans vraiment d’objectifs du fait de l’arrêt des compétitions.

En décembre dernier une compétition avait été organisée pour lui permettre d’améliorer les records de France de sa catégorie. Elle y avait amélioré deux records de France.
Cette fois-ci, elle n’a pas manqué le rendez-vous, même si la préparation a été faîte tardivement.


Au tournoi de France d’Haltérophilie ELEIKO du 19 juin 2021, elle améliore quatre records de France dans la catégorie +81kg en U15, deux fois le mouvement de l’arraché avec 61kg et 63kg, à l’épaulé jeté elle améliore ce record de France avec 75kg, ancien record détenu par une ancienne sociétaire du club Pointois et du pole d’haltérophilie Tessy RELIMIEN . Au total Lîlou améliore le record avec 138kg et se classe internal/B.

Pour Hévy NUIRO deuxième sociétaire du club et du pôle, la compétition, n’a pas été facile, surement pris par l’enjeu et le manque de compétitions à ce niveau, il reste sur des barres en dessous de sa vraie valeur.

En effet Hévy n’a qu’un an et demi de pratique et il n’a jamais fait de compétitions nationales, en raison de la pandémie. Il reste toutefois une valeur de l’haltérophilie guadeloupéenne, du fait qu’il est le meilleur français dans sa catégorie d’âge U17 et de poids. Sa performance de 100kg à l’arraché et de 115kg à l’épaulé jeté pour un total de 215kg, reste à 15kg de son meilleur total et il obtient la classe fédérale. Hélas il n’atteint pas la classe nationale qui l’aurait qualifié au championnat de France.

Il devra rééditer la semaine prochaine, une meilleure performance pour se qualifier. L’entraîneur Jean Claude COLLINOT reste confiant sur la valeur de son athlète.

Les missions du CREPS

Haute performance

Le sport de haut niveau

L’excellence sportive

 Le centre de Santé J.Plumasseau

La santé

Alimentation et mode de vie

Formations

Formations

Nos offres de formations