TEDDY RINER AU CREPS

PREPARATION PHYSIQUE AU CREPS

Teddy Riner est toujours en lice pour un pari fou, celui d’aller conquérir un troisième titre olympique consécutif aux prochains Jeux olympiques de Tokyo. Dans cette perspective, il a choisi de venir s’entraîner en Guadeloupe un mois, mi Juin en Guadeloupe près de sa famille et ses proches.

Il a emmené dans ses bagages Nico Kanning, son partenaire d’entraînement de toujours, maintenant que les combats en judo sont de nouveau autorisés pour les psortif de haut niveau.
Franck Chambily, l’entraîneur national de judo et Yann Morisseau, entraîneur national d’haltérophilie et préparateur physique personnel du Guadeloupéen étaient également du voyage.
Depuis le 21 Juin, Teddy peut enfin endosser le kimono et retrouver toutes les sensations fines du judoka, après plus de trois mois d’isolement à faire que de la musculation et un peu d’activité cardio-vasculaire.

-  « J’ai vraiment très envie de combattre et de faire chuter Nico à nouveau. Il va falloir lui trouver un bon ostéopathe » lâche Teddy entre deux éclats de rire.

Pendant son stage, Yann Morisseau lui a concocté une grosse séance de côtes où il a souffert en compagnie d’un autre champion du monde guadeloupéen venu s’entraîner au CREPS : le cycliste Grégory Baugé, également en stage aux Antilles, avec en tête le titre olympique en sprint sur piste.

Teddy s’est aussi astreint à quelques séances de musculation, souvent couplées avec du travail explosif, sous forme de petits sprints, sur pelouse au CREPS.

Actuellement 24 ème au ranking mondial chez les lourds, Teddy veut que ce travail de fond puisse lui permettre d’aborder rapidement des tournois de classe mondiale, afin d’enchaîner les victoires et retrouver son standing d’homme invincible parmi l’élite des judokas.

Les missions du CREPS

Haut-niveau

Le sport de haut niveau

L’excellence sportive

 Le centre de Santé J.Plumasseau

La santé

Alimentation et mode de vie

Formations

Formations

Nos offres de formations