Rencontre avec Race IMBODEN

Haute preformance : escrime

Depuis la Mi Novembre, Race Imboden s’entraîne pour une dizaine de jours au Creps de Guadeloupe aux côtés de sa compagne, la fleurettiste guadeloupéenne Ysaora Thibus. Eclairage sur un des grands espoirs américain de l’escrime, de passage sur notre île.

Classé N°8 mondial en 2019 au fleuret, ce gaucher s’est fait remarquer par ses prises de position politiques. En effet, lors des Jeux panaméricains à Lima (Pérou) en Août 2019, il a mis un genou à terre, sur le podium pour « appeler au changement » dans son pays.

Ce geste symbolise une marque de révolte contre la situation sociétale de son pays.

« Racisme, contrôle des armes à feu, mauvais traitement des immigrants, et un président Donald Trump qui répand la haine sont les premières lutte d’une longue liste.
J’ai choisi de sacrifier mon moment sur le podium pour attirer l’attention sur des problèmes qui, selon moi, doivent être réglés. J’encourage les autres à utiliser les podiums, pour l’émancipation et le changement. »

Race, peux-tu nous présenter ton palmarès ?

J’ai connu le bonheur de gagner par équipe aux Mondiaux de 2019 avec les USA. Je compte également plusieurs victoires individuelles en Coupe du Monde. Je suis monté sur la troisième marche du podium aux JO de Rio toujours avec l’équipe les USA.

Quelles sont tes ambitions pour les JO de 2021 ?

Je suis déjà qualifié au fleuret, avec l’ équipe des USA. Mon objectif est clairement de conquérir l’or olympique par équipe à Tokyo, ce qui serait une première pour une équipe américaine. Les qualifications pour les places individuelles devraient être en mars ou Avril 2021 mais, à cause de la crise sanitaire, nous n’avons pas d’informations sur les critères de qualification.

Quelles sont tes qualités sportives et ton défaut principal ?

J’ai la faculté d’ apprendre très vite. Je suis d’une nature très curieuse et je recherche constamment à découvrir de nouvelles techniques. Mon défaut principal est d’être souvent têtu en compétition, en dépit des consignes répétées de mon entraîneur.

Dans quel environnement sportif te prépares-tu au quotidien ?

Après avoir beaucoup bougé ces dernières années avec Ysaora entre la Californie et l’INSEP, à Paris, nous avons fait le choix de déménager à New York, où j’ai tous mes repères depuis mon enfance.
Ma journée type à New York commence par la séance du matin, où je peaufine ma condition physique générale, avec du fitness et de la musculation. L’après-midi est consacré à ma vie professionnelle.
Aux Etats-Unis, nous avons moins d’aides qu’en France. Je suis rémunéré par le comité olympique américain, avec des montants indexés sur mon classement mondial. En parallèle, je travaille comme mannequin avec mes équipementiers.

Puis, en soirée, j’enchaîne par une séance spécifique de fleuret, de 19 h à 21 h. C’est Stefano Cerioni qui est mon coach personnel. Il fut champion olympique par équipe au fleuret en 1984 et individuel en 1988, et il est très réputé comme entraîneur.

Comment as-tu vécu le confinement Covid ?

Ce fut une période vraiment spéciale. Au moment du confinement, j’étais en Californie avec Ysaora, mon préparateur physique et Stephano. Nous nous sommes retrouvés bloqués dans une maison pour deux-trois mois. Quand le report des JO a été annoncé, j’ai opté pour un retour à New York, avec une coupure d’un mois en Août puisqu’il n’y avait plus de compétitions à préparer.
J’ai pensé que c’était judicieux de me reposer, de faire de la préparation mentale, et de réfléchir sur ma stratégie pour réussir les JO de Tokyo.

Pourquoi venir s’entraîner en Guadeloupe ?

Très clairement, je suis venu pour retrouver Ysaora car nous ne nous sommes pas vus depuis trois mois. J’étais à New York et elle à Paris. Sa terre natale constituait un bon lieu de rencontre. Je suis heureux d’être là et de travailler ma condition physique au soleil. Dans quelques jours, nous repartirons tous les deux pour le froid new yorkais, avec en tête, nos rêves communs de médailles olympiques.

Propos recueillis par Bruno COUTANT

LIVRET D’INFORMATION

Afin d’accompagner les sportifs de haut niveau et leur entraîneurs (...)

FORMATION EN LIGNE

Toujours dans l’idée d’une pédagogie immersive, vous aurez également (...)

Les missions du CREPS

Haut-niveau

Le sport de haut niveau

L’excellence sportive

 Le centre de Santé J.Plumasseau

La santé

Alimentation et mode de vie

Formations

Formations

Nos offres de formations