NOUVEAUX PERSONNELS AU CREPS

au service formation et haut niveau

Le CREPS a accueilli 3 nouveaux professeurs de sport pour renforcer le service haute performance et le service formation à la rentrée 2021.

SERVICE DE HAUTE PERFORMNCE :

Sophie Darrigade
Son parcours :
Gymnaste de haut niveau en équipe nationale dans les années 80 avec des sélections aux championnats du monde et d’Europe.

Licence STAPS option entrainement et performance. Elle a réussi le concours national de professeur de sport en 1993.
1993/2001 : DDJS VAL DE MARNE CRETEIL
2001/2004 : DTN adjointe de football américain
2005/2013 : Coordination du pôle France de gymnastique à l’INSEP sur les 3 disciplines : gymnastique artistique masculine, féminine et gymnastique rythmique.
2013/2016 : Directrice sportive de la gymnastique artistique féminine auprès de la fédération.
2016/2021 : Conseillère Technique Sportive en Nouvelle Aquitaine.

Bénévole dans son club de gym présidente club de l’US de Créteil lors du sacre olympique d’Emilie LE PENNEC (2004 Athènes)

Recrutée conjointement par l’Agence Nationale du Sport (ANS), l’ Etat, le CREPS, la région Guadeloupe et le mouvement sportif, Sophie Darrigade est affectée depuis le1er septembre aux CREPS Antilles Guyane en tant que responsable régionale à la haute performance.

Ses actions vont au delà de la gestion des pôles et des athlètes de la haute performance du CREPS. Elle se tourne vers les sportifs à haut potentiel où qu’ils soient dans les territoires suivants : Guadeloupe et îles du NORD.

Ainsi, dans le cadre du déploiement territorial de l’ANS, elle est chargée d’installer et d’animer la Maison Régionale de la Performance (MRP).
Accompagnée dans sa mission par Valéry BOURGEOIS qui a également nouvellement intégré le CREPS (cf. suite de l’article)

Sophie est chargée de déployer le projet ambition bleue de l’ANS avec la préparation olympique qui se décline sur 4 axes :
1/ accompagnement suivi socio professionnel
2/ analyse de la performance
3/ accompagnement paralympique
4/optimisation de la performance

Selon Sophie DARRIGADE : "La Maison Régionale de la Performance de Guadeloupe se doit de développer en plus des axes nationaux en tenant compte de la réalité territoriale.
En effet, le cœur de cible va bien être les athlètes sur listes ministérielles. Toutefois l’action va s’étendre d’une part, à des sportifs à fort potentiel mais également aider à à la structuration des ligues afin de viser l’excellence, à la mise en place de protocoles de recherche, l’accompagnement de carrière des entraineurs.

Elle souhaite, en lien avec les orientations du directeur, faire rayonner le CREPS comme base de préparation olympique dans le cadre de Paris 2024, Los Angeles 2028 et au-delà.

L’objectif de Sophie est bien au service de la haute performance. Elle représente l’ANS sur le territoire et participe par la voie du haut niveau aux échanges liés à la politique du haut niveau avec tous les partenaires. La dynamique est de tendre vers l’excellence !

Valery Bourgeois
Son parcours
Il est en possession d’un Diplôme d’Etudes Supérieures en STAPS en biologie appliquée à l’entrainement sportif. Il a commencé son parcours universitaire à l’UFR STAPS de Fouillole puis à continuer à Reims.
Il est également titulaire d’un brevet d’Etat d’Educateur sportif (B.E.E.S) option basketball. Il a pratiqué cette discipline pendant une trentaine d’années. Basketteur de niveau national 3. Il est passé par ban-é-lot de Pointe à Pitre (971) puis à la MJEP de Cormontreuil (51).

En 2006 Valéry Bourgeois a réussi le concours national de Professeur de sport.
Il a d’abord intégré le DRJSCS de Châlons-en-Champagne (51) sur des missions de correspondant régional de la lutte anti dopage et le développement du sport handicap.

Puis en 2011, il est revenu en Guadeloupe à la DJSCS sur des missions relatives aux contrôles des établissements et éducateurs d’activités physiques et sportives, le plan sport emploi et la gestion des subventions via le CNDS.
Il devient également le référent Sport de Haut Niveau.

En 2014, Valéry Bourgeois est nommé conseiller interrégional de la lutte anti dopagepour l’inter région Guadeloupe, Martinique, Guyane. Sa mission est de coordonner, former, missionner les préleveurs pour réaliser les contrôles antidopage inopinés lors de compétitions, des entrainements ou au domicile des athlètes pour le compte de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage.

Dans le cadre du transfert des missions sport de haut niveau de la DJSCS, Valéry BOURGEOIS a intégré le CREPS Antilles Guyane le 1ER mai 2021 comme conseiller de haut niveau et haute performance en collaboration avec Sophie DARRIGADE sur le développement des 4 axes stratégiques de l’ANS.

NOUVEAU FORMATEUR AU CREPS

Gaël ORHAN
Originaire du Morbihan en Bretagne sud, titulaire une maitrise management du sport et licence entrainement et performance en STAPS, Gaël ORHAN a exercé sa carrière de volleyeur en équipe espoir et nationale au sein du club de Rennes volley (club Professionnel PRO A).

Il a ensuite poursuivi sa formation en obtenant son Brevet d’Etat d’Educateur Sportif de volleyball et des diplômes fédéraux professionnels. Il a exercé pendant 10 ans en tant qu’entraîneur au club de Rennes en charge de la formation "du jeune joueur au centre de formation" et a été notamment en charge du pôle espoir du CREPS de Dinard et du centre régional d’entrainement de Bretagne.
Il a aussi fait parti de l’équipe de détection nationale des U 15 masculin.
Également passionné de sports nautique, il a obtenu son brevet professionnel activité nautique option glisse aéro-tracté (kite-surf) ainsi que le le DE JEPS entrainement kiteboard.

Il a ainsi procédé à une belle reconversion du volley-ball au kite en montant son école de kite en Bretagne pendant 12 ans ce qui lui a permis d’intégrer l’Ecole Nationale de Voile et des sports nautiques en 2012 .
Gaël y a travaillé 5 ans sur différentes missions en tant que coordonnateur du BPJEPS activité nautique option kite surf , expert nautique sur le support kitefoil. Il a entrainé la section sportive scolaire kite intégrée à l’établissement.
Puis après avoir réussi le concours interne de professeur de sport en 2017, il est parti se former une année à Créteil dans le Val de Marne en DDCS avec comme missions : le suivi des aides et des appels à projet ANS , des aides à l’emploi. De plus, il était aussi chargé du développement du service civique dans le champ du sport. Ensuite, il a intégré à la DDCSPP d ’Ille de Vilaine comme conseiller d’animation sportive au pôle sport en tant que référent ANS, emploi et réglementation APS (inspections-contrôles), référent Aisance Aquatique et le "savoir rouler à vélo" ainsi que l’ homologation des enceintes sportives…

Cela a été un réel choix d’intégrer le CREPS des Antilles Guyane pour retrouver des missions de formateur et d’expertise sportive ;
Il va s’investir sur les formations en cours et assurer la pérennisation des formations programmées 2021/ 2022.

Il aimerait développer des formations sur l’environnement spécifique comme le surf, le kite-surf et la voile. Les territoires ultra marin sont des territoires riches pour les activités de plein-air.

Le CREPS est déjà bien investi dans ses champs avec son DE JEPS plongée 2021-22 et le BP JEPS Accompagnateur Moyenne Montagne 2021-22.

Il souhaite réellement développer les relations entre le CREPS et les établissements nationaux en proposant des formations en alternance et des mutualisations pédagogiques entre ultramarin et hexagone.

Les missions du CREPS

Haute performance

Le sport de haut niveau

L’excellence sportive

 Le centre de Santé J.Plumasseau

La santé

Alimentation et mode de vie

Formations

Formations

Nos offres de formations