CREPS DE POINTE A PITRE : CENTRE DE PREPARATION OLYMPIQUE

RETENU PAR LE COJO

Sur les 29 disciplines pour lesquelles le Creps Antilles-Guyane a candidaté, 20 ont reçu un avis favorable et pourront accueillir les délégations olympiques et paralympiques internationales.

Le président du conseil régional Ary Chalus et la présidente du conseil d’administration du Creps Antilles Guyane Ericka Mérion se félicitent que l’établissement ait été retenu comme Centre de préparation pour les jeux Olympiques 2024.

Une satisfaction pour la collectivité régionale qui, grâce à cette décision du Comité d’organisation des jeux Olympiques 2024, conforte sa volonté de poursuivre son engagement dans la réhabilitation et l’aménagement d’équipements sportifs sur l’ensemble du territoire, afin de donner aux sportifs guadeloupéens la possibilité d’accéder à des outils de haute performance.

S’agissant du Creps, faisant le constat de la vétusté des équipements sportifs, la Région a procédé à la montée en gamme de plusieurs équipements parmi lesquels la piscine, le gymnase, la piste connectée d’athlétisme, la future salle d’escrime et la réfection prochaine du terrain synthétique de football.

La modernisation des infrastructures répond à une volonté de l’équipe régionale depuis le début de sa mandature de favoriser le développement et la formation sportive de haut niveau sur notre territoire.

La Région Guadeloupe engagée dans une politique sportive claire et efficace depuis le début de sa mandature entend favoriser le développement et la formation sportive de haut niveau sur notre territoire, permettre aux jeunes de se confronter et se révéler face à des pointures caribéennes et internationales.

Réactions
« C’est une très bonne chose et cela renforce l’ancrage du Creps pour la haute performance. Avec la nouvelle piste connectée d’athlétisme et la salle d’escrime, cela vient valider une démarche plus ambitieuse de la structure qui sera en capacité de recevoir des équipes olympiques de France et de la Caraïbe. Tout ceci est bon pour le Creps et c’est bon pour la Guadeloupe. »

Ericka Mérion
Présidente du conseil d’administration du Creps Antilles-Guyane

« C’est enfin la reconnaissance méritée d’un établissement qui a tout donné à la France et a été le creuset du sport antillo guyanais. Depuis que la Région a pris l’établissement en gérance depuis au moins 5 ans, elle a investi et investi encore des sommes exceptionnelles dans la réfection de la piscine, du gymnase, la piste d’athlétisme connectée —une première dans la Caraïbe et c’est la mieux dotée en terme d’équipements — la salle d’escrime et le terrain de football synthétique. C’est la juste reconnaissance d’un travail titanesque qu’ont réalisé toutes celles et ceux qui étaient sur cette piste avec des moyens ridicules au début. »

Antoine Chérubin
Ancien directeur du Creps Antilles-Guyane

C’est une vraie satisfaction dans la mesure où depuis 2017 les grands travaux avaient commencé s’agissant du stade, de la salle d’escrime, de la rénovation de la piscine et du gymnase. Nous étions dans cette stratégie d’être en capacité de mettre en place des outils performants à la dispositions des sportifs de haut niveau. Le label nous permet d’espérer de poursuivre sur notre lancée pour équiper l’établissement de manière optimale pour nos performances. »

Eddie Couriol
Directeur du Creps Antilles-Guyane

Les missions du CREPS

Haut-niveau

Le sport de haut niveau

L’excellence sportive

 Le centre de Santé J.Plumasseau

La santé

Alimentation et mode de vie

Formations

Formations

Nos offres de formations